Accueil > Actualités > Nécrologie : René Cadalen, figure du portde

Nécrologie : René Cadalen, figure du portde

Sans bruit, sans crier garde tu es parti vers Paris... de là ... vers l’infini espace. Soudain un vide pour tes proches, tes amis, ton port de commerce.

Photo archives de la famille Cadalen/Droits réservés

Jean-René te rend hommage avec le texte ci-dessous.

PAPA,

TU ES NE À LA ROCHELLE LE 30 JANVIER 1931.
FILS DE MILITAIRE TU AS CONNU TOUT AU LONG DE TON ENFANCE LA MOBILITÉ LIÉE A L EXERCICE DU MÉTIER DE TON PÈRE.

TU AVAIS PLEIN LA TÊTE DE SOUVENIRS D’INDOCHINE OU TU AS VÉCU PLUSIEURS ANNÉES. TU ALLAIS A L ÉCOLE AVEC LES PETITS INDOCHINOIS ET TU PARLAIS ANNAMITE. LA VIE ÉTAIT RUSTIQUE. TES NOUNOUS ÉTAIENT DES TIRAILLEURS SÉNÉGALAIS AUXQUELS NOTRE GRAND MÈRE TE CONFIAIT.

TU COMMENCES DONC EN ASIE CETTE CARRIÈRE PARA MILITAIRE QUI ALLAIT TE POURSUIVRE TOUTE TON EXISTENCE. TRÈS JEUNE HABITUE A TE CONTENTER DE PEU, TU ACQUIS RAPIDEMENT LA DÉBROUILLARDISE DE LA TROUPE ET UNE GRANDE FACILITE A COMMUNIQUER AVEC TON PROCHAIN

DE L ASIE TU PASSES A L AFRIQUE , A DAKAR OU TU RETROUVES UN PEU LES REPÈRES DE LA VIEILLE EUROPE.
L AFFECTATION SUIVANTE DE TON PÈRE TE PORTE EN ZONE LIBRE PUIS SA DÉMOBILISATION TE CONDUIT DANS LA SARTHE ET ENFIN A LANDIVISIAU.

CETTE PÉRIODE DE LA GUERRE FUT CERTAINEMENT CELLE QUI TE MARQUERA LE PLUS.
DANS LE MAQUIS QUE COMMANDERA TON PÈRE TU REMPLIRAS TON RÔLE D’ESTAFETTE A MERVEILLE, TRAVERSANT A PLUSIEURS OCCASIONS LES BARRAGES ALLEMANDS AVEC LES MESSAGES CACHES DANS LE GUIDON DE TON VÉLO. TU N AS ALORS QUE 13 ANS.

DE CETTE PÉRIODE TU ES PROFONDÉMENT RESTE IMPRÉGNÉ AU POINT QUE TOUTE LA FAMILLE SE DEMANDERA TOUJOURS POURQUOI TU N AVAIS PAS A TON TOUR ÉPOUSÈ LA CARRIÈRE MILITAIRE.
TU NE T’EN ÉLOIGNERAS JAMAIS BEAUCOUP, A TRAVERS DE NOMBREUSES ACTIVITÉS DANS LA RÉSERVE, TA PASSION POUR LE TIR ET LES ARMES ET LES AMITIÉS QUE TU NOUERAS DANS CE MILIEU.

PEUT-ÊTRE EST- CE, CETTE EXPÉRIENCE DE LA GUERRE QUI T A RENDU INDULGENT ET TOLÉRANT A L ÉGARD DE TON PROCHAIN ET QUI TE DONNERA TON GRAND HUMANISME.
LA GUERRE SE TERMINE,TU TE RETROUVES AU LYCÉE DE LA ROCHELLE PUIS A CELUI DE BREST. TU Y DÉVELOPPERAS TON SENS DU TROC ET DU SYSTÈME D

CETTE PÉRIODE GUERRIÈRE N AYANT PAS FACILITE TON PARCOURS SCOLAIRE TU RENTRES VITE DANS LA VIE ACTIVE A LA COMPAGNIE DES CÂBLES SOUS MARINS.
TU AS 21 ANS,TU FAIS LA CONNAISSANCE D UNE JEUNE ET JOLIE FILLE DE 19 ANS, MAMAN ;
ELLE SERA L AMOUR DE TA VIE. TRÈS VITE LA COMPAGNIE TE PROPOSE UN POSTE A DAKAR QUE TU CONNAIS DÉJÀ. AVANT DE PARTIR POUR 3 ANS TU ÉPOUSES MAMAN EN JUIN 1953.

TU NOUS DIRAS TOUJOURS QUE CE FURENT LES PLUS BELLES ANNÉES DE TON EXISTENCE.

DE RETOUR A BREST EN 1956 TU FAIS TON ENTRÉE DANS LA MARÉE DANS L’ENTREPRISE FAMILIALE DISSAUX (NOM DE JEUNE FILLE DE MAMAN) , DE CET AMOUR NAITRONT 3 ENFANTS, MOI-MÊME, NATHALIE ET FREDERIQUE.

Photo archives de la famille Cadalen/Droits réservés

EN 1968 AVEC MAMAN TU CRÉES LES VIVIERS BRESTOIS QUI DEVIENDRONT RAPIDEMENT UNE INSTITUTION PORTUAIRE. EN PARALLÈLE TU TISSES DES LIENS D AMITIÉ ET DE CAMARADERIE TRÈS FORTS DANS CE VILLAGE QU EST ’’LE PORT DE’’ 
TU T ENGAGES FORTEMENT DANS LA PROFESSION A TRAVERS LE COMITE LOCAL DES PÊCHES OU TU POUSSERAS PLUSIEURS DOSSIERS DONT CELUI DE LA CRIÉE DE BREST.

CET ENGAGEMENT TE VAUDRA D’ÊTRE PROMU CHEVALIER PUIS OFFICIER DU MÉRITE MARITIME.

LA VIE PASSE, LES ENFANTS SE MARIENT, EN 1986 ARRIVE TON PREMIER PETIT FILS, D UN MARI ATTENTIONNÉ, D UN PÈRE AIMANT TU DEVIENS UN GRAND PÈRE XXL ,DONT L AMOUR , L ‘ATTENTION ET LA DISPONIBILITÉ SERONT SANS LIMITE POUR LUI COMME POUR LES 9 SUIVANTS.

POUR TOUS TU AURAS UN RÔLE IMPORTANT DANS LEUR ENFANCE ET ADOLESCENCE, D’ABORD EN COMPAGNIE DE MAMAN PUIS TU ASSUMERAS PLEINEMENT SEUL CE RÔLE.

ENTRE TEMPS EN 1991 APRÈS UNE CARRIÈRE BIEN REMPLIE TU FAIS VALOIR DES DROITS A LA RETRAITE DONT TU PROFITERAS 25 ANS.

MAIS RETRAITE NE VOULANT PAS DIRE INACTIVITÉ TU CONSERVERAS TOUJOURS LE CONTACT AVEC LA PROFESSION ET LE MONDE PORTUAIRE.
TU NOUS RENDAIS VISITE PRESQUE TOUS LES JOURS ET ASSURAIS JUSQU A IL Y A UN MOIS LA RONDE DOMINICALE DES VIVIERS ET DU STAND DE TIR ACCOMPAGNE DE TON FIDÈLE AMI « LE PRÉSIDENT » TU ÉTAIS D AILLEURS LE DOYEN DU CLUB DE TIR.

HOMME FIDÈLE EN AMITIÉ TU ENTRETIENDRAS TOUTES CELLES ACCUMULÉES AU LONG DE TA VIE ACTIVE ET EN NOUERAS BIEN D AUTRES INTERGÉNÉRATIONNELLES.

Il N Y AVAIT AUCUN SNOBISME EN TOI, TU PARLAIS AUSSI BIEN AVEC L OUVRIER, QU AVEC LE MAIRE OU UN PRÉSIDENT LES TITRES NE T IMPRESSIONNAIENT GUÈRE, SEUL L HUMAIN ÉTAIT IMPORTANT POUR TOI.

TU ÉTAIS UN DES DERNIERS MOUSQUETAIRES « DU PORT DE » ET EN ÉTAIS UNE MÉMOIRE VIVANTE. RÉGULIÈREMENT TU ÉTAIS SOLLICITE POUR ÉCLAIRER LA VIE DU PORT DES ANNÉES PASSÉES.
CERTAINS MÊMES T AFFUBLERONT AFFECTUEUSEMENT DU TITRE DE « PARRAIN » DU PORT.

MAI 2007 LE DRAME DE TA VIE, MAMAN NOUS QUITTE BRUSQUEMENT ET TOUT VACILLE. TU FAIS FRONT TU ENTAMES CETTE DERNIÈRE PARTIE DE TA VIE AVEC VOLONTÉ ÉNERGIE ET SÉRÉNITÉ. LA VIE SANS MAMAN N A PLUS LA MÊME SAVEUR, TON COUPLE FUSIONNEL FORT DE 54 ANS DE VIE COMMUNE N EST PLUS, MAIS TU REGARDES VERS L AVENIR AVEC « LE BLÉ QUI LÈVE », TES PETITS ENFANTS. TU T’INTÈGRES COMPLÉTEMENT DANS LA VIE DE NOS FAMILLES SANS JAMAIS ÊTRE DÉRANGENT EN NOUS RENDANT TOUS LES SERVICES POSSIBLES AVEC CLASSE DÉLICATESSE ET DISCRÉTION.

TU N ES PAS UN BEAU PÈRE MAIS UN DEUXIÈME PAPA POUR TES BEAUX ENFANTS, TU N ES PAS UN GRAND PÈRE PAR ALLIANCE MAIS UN GRAND PÈRE TOUT COURT.

MARDI DERNIER, 15 MARS TU NOUS PRÉSERVÉS UNE DERNIÈRE FOIS PAR TON DÉPART BRUTAL ET INATTENDU MAIS SANS SOUFFRANCE.

TOUTE TA FAMILLE, TOUS TES AMIS, TOUS TES COPAINS, TOUTES TES RENCONTRES D UN INSTANT, NE VERRONT PLUS TA BONNE HUMEUR, NE VERRONT PLUS TON SOURIRE, N ENTENDRONT PLUS LE SON DE TA VOIX, MAIS TOI QUI ETAIT UN PEU DEVENU LE GRAND-PÈRE DE CE PORT SERA TOUJOURS PRESSENT DANS LES MÉMOIRES ET TON OMBRE N A PAS FINI D HABITER LES QUAIS ET ESTAMINETS DE L ENDROIT.

Photo archives de la famille Cadalen/Droits réservés

QUAND NOUS FÊTIONS TES 80 ANS J’AVAIS CONCLU EN DISANT QUE PLUS LES ANNÉES PASSAIENT PLUS JE SOUHAITAIS TE RESSEMBLER, C EST ENCORE PLUS VRAI AUJOURD’HUI.

PAPA JE NE SUIS PAS CERTAIN DE TOUJOURS AVOIR ETE UN BON FILS MAIS TU AS ÉTÉ LE MEILLEUR DES PÈRES CELUI QUE JE SOUHAITE A TOUS CEUX QUE J AIME.

MERCI PAPA. (Jean René le 18 Mars 2016)

Photo archives de la famille Cadalen/Droits réservés

Nous te saluons à jamais René.

Yffic maire du portde et les portuaires.

Vos commentaires

  • Le 27 mars 2016 à 15:24, par Germain Samuel En réponse à : Nécrologie : René Cadalen, figure du portde

    Cher toi, ces mots contre les maux sont remplis d amour et d emotion. je te remercie de nous en avoir partagé la lecture.
    Bien affectueusement Samuel

  • Le 27 mars 2016 à 15:25, par HELLEQUIN Danielle et Jean-Paul En réponse à : Nécrologie : René Cadalen, figure du portde

    Je connaissais René depuis 1978, aussitôt nous avions sympathisé (pas que des relations commerçant/ client , cela était si évidant de s’entendre avec René et les équipes des Viviers Brestois. René me disait toujours (tu es le client préféré de ma femme, je le savais !). René avait baptisé Danielle HELLEQUIN la Femme au (x) Chapeau(x) il lui disait tout le temps quelle élégance. Danielle et moi nous l’avions croisé il y a quelques mois, il allait bien, nous avions ressorti nos vieilles histoires (toujours les mêmes le port et avant, le Shérif et les autressssssssss) cela nous faisait rire aux éclats. Nous savons que là haut tous les deux vous parlez peut-être de nous, vous devez même vous moquer de temps en temps , nous vous connaissons. Une chose est certaine, vous n’étiez pas des personnes ordinaires, nous vous aimons....Ici pas grand chose ne change, tant pis pour nous ! joyeuses Pâques.
    Danielle et JPH....

Poster un commentaire

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom